Cuisson au foin : l’équipement de base et les premiers pas en cuisine

La cuisine au foin est de plus en plus populaire ses derniers temps. Beaucoup la considère comme la grande tendance du moment herbacée. Par définition, le foin est une herbe sèche que l’on a préalablement fauchée. Il peut être utilisé pour nourrir les bêtes, mais d’autres personne passionné de cuisine lui ont trouvé une tout autre utilité. Le foin est en vente libre chez des épiciers fine, dans les jardineries ou encore dans des animaleries. Par précaution, il ne faut pas hériter à les laver puis le faire sécher au soleil sur une corde à linge bien tendu. Il existe plusieurs types de foin et de parfum, mais le choix est au goût de chaque cuisinier.

Une cocotte

Idéal pour parfumer la viande rouge ou de la volaille, le foin peut être utilisé dans sa cuisson en cocotte. Pour le faire, il faut juste en placer au fond. Rajouter un peu d’eau et placer la viande. Par contre la délicatesse du poisson ne permet pas trop son utilisation. À la cuisson de la viande, il faut juste éviter d’en avoir collé sur sa viande. Du foin peut être aussi rajouté sur la cocotte pour ajouter plus de parfum à la cuisson. Pour cela, il faut utiliser des foins aromatiques.

Au four

Du foin est utilisé au four pour intensifier la parfume de la viande. Pour cela, la lèche du four est couverte de foin. Puis la viande est disposée sur un grand plan qui sera par la suite placé dans le four à bonne température. En fonction de la viande, il nécessitera une heure à 1 heures 30 pour la cuisson, exemple le magret de canard. Il est à préciser que les fours à chaleur tournante ne sont pas idéales pour l’utilisation du foin. Surtout si la puissance de la soufflerie ne peut être réglée. Préférez les fours classiques pour cet usage.

Le fumage

Pour le fumage, il est possible de fumer du fromage, de la viande de volaille, de porc par exemple. Pour cela, l’on peut utiliser une cocotte, une poêle ou encore une grille pour grillade. Pour le faire, le condiment est soit recouvert de foin, soit cuit avec du foin ou encore le foin directement brûlé sur la viande. Il peut aussi arriver que le fromage soit enveloppé dans du foin et placé dans un endroit à température ambiante. Mais il est utile de noter que presque tout peut être fumé, des légumes aux lardons en passant par le lait même une glace peut être fumé au foin, tout est une question de goût. Attention quand même à ne pas abuser du foin au risque de gâcher toute la saveur du plat. Et préférez moins la viande grasse pour être fumé, car il absorbe facilement les éléments odorants.

Chocolats et fritures : zoom sur les moules en polycarbonate
Cake design : il faut vous équiper en colorants, arômes et pâte à sucre !