Découvrir les spécialistes culinaires françaises

La cuisine est une des cultures qui fait l’identité d’un pays. Il n’est donc pas rare qu’on le définît à travers ses plats les plus emblématiques. Pour la France, le pain a toujours été la spécialité culinaire la plus connue. Pourtant, la gastronomie française est bien plus large. Elle regorge de nombreux plats emblématiques comme la quiche lorraine, la crêpe ou le macaron. Zoom sur les grands classiques de la cuisine française.

La quiche lorraine : une recette locale de la région de Lorraine

Que ce soit pour le déjeuner, les cocktails dînatoires ou même la collation, la quiche lorraine est devenue un plat très prisé par les amateurs de la gastronomie. Ce plat emblématique de la cuisine française est originaire de la région de Lorraine, au nord-est du territoire. Selon l’histoire, la quiche lorraine aurait été créée pour la première fois vers les années 1586. Elle a été d’abord introduite chez le duc de Lorraine, puis à Nancy. Ce n’est que plusieurs siècles plus tard, c’est-à-dire en 1870, qu’elle sera présentée dans toute la France, et ceci, grâce à l’exode des Lorrains partout en France. Puis, quelques années plus tard, sa réputation va s’étendre partout dans le monde.

Au début, la quiche lorraine était composée uniquement de 4 ingrédients : de la pâte à tarte, du lard, des œufs et de la crème épaisse. Mais plus tard, les chefs des différents horizons, vont vouloir la revisiter en y ajoutant d’autres ingrédients, comme le fromage ou les légumes (pour une quiche plus végétarienne). Mais quoi qu’il en soit, elle reste l’un des plats gastronomiques français les plus délicieux qui existent. D’ailleurs, si vous voulez apprendre à la cuisiner, rendez-vous sur ce site lesdelicesduterroir.fr

La crêpe : le petit-déjeuner gourmand de la France

Vous pensiez que les Français ne mangent que du pain au petit-déjeuner ? Détrompez-vous ! La France dénombre de nombreuses spécialités culinaires destinées pour le petit-déjeuner et parmi les plus appréciés, se trouve la crêpe. De quoi s’agit-il ?

La crêpe est une sorte de galette très fine, préparée avec de la farine, des œufs et du lait (ou éventuellement de l’eau). Elle est de forme ronde et est souvent accompagnée d’une sauce ou d’une garniture.

La crêpe est une spécialité bretonne, qui est apparue vers le 18e siècle. Au début, elle était présentée sous forme de galette et a été préparée à partir de la farine de sarrasin. Mais plus tard, de nombreuses variétés vont apparaître. Les premières crêpes étaient également sucrées. Mais aujourd’hui, on en trouve aussi des versions salées, qui sont souvent accompagnées de sauce béchamel ou fromagère. Certains y ajoutent même des garnitures pour la rendre encore plus délicieuse. 

Le macaron : la pâtisserie emblématique de la France

Jusqu’à aujourd’hui, aucun pays n’arrive encore à battre la France en termes de pâtisserie. Le Paris Brest, la mille-feuille, l’opéra… Tous ces desserts sont si succulents et raffinés, qu’ils s’invitent automatiquement dans les plus grands restaurants étoilés du monde entier.

Toutefois, il y a une certaine pâtisserie qui se démarque de toutes : le macaron. Coloré, moelleux et d’une apparence appétissante, il s’agit d’une spécialité incontournable du territoire, qu’il faut absolument déguster.

Si on revient à l’histoire, ce petit gâteau est apparu, pour la première fois, en France vers les années 1660, à Saint-Jean-de-Luz. Il a été notamment préparé en guise de cadeau pour le mariage de Louis XIV. Son goût n’a pas laissé le roi indifférent, et depuis ce jour, la réputation du macaron français n’a pas cessé d’augmenter.

Pour ce qui est de la recette, le macaron est fait à partir de mélange d’amandes, de sucres et de blancs d’œufs. Il contient aussi de la ganache qu’on étale au milieu.

Trouver un distributeur de café pour professionnels à Rouen
Profiter d’une large gamme de bonbons anti gaspillage en ligne