Innovations alimentaires : profiter d’un guide en ligne

On fait face à un véritable défi lorsqu’il s’agit de trouver l’alimentation de demain. En effet, quel moyen employer pour nourrir presque 8 milliards d’humains dans quelques années, et dans les suivantes encore où le nombre augmentera en même temps. Les habitudes devront tôt ou tard changer, car il y aura certaines innovations alimentaires, tandis que d’autres modifieront notre perception de certaines cultures sur les nourritures des autres continents, par exemple la consommation d’insectes. Il n’est pas facile de prévoir ou déterminer exactement ce que nous aurons à manger dans vingt ans, avec les tendances qui se créent déjà grâce aux nouvelles habitudes alimentaires telles que le végétalisme, le végétarisme, le véganisme et la diminution de la consommation de viande. Dans cet article, vous trouverez quelques idées d’innovation alimentaire à planifier pour les années à venir. 

La consommation d’insectes, une source de protéines 

Voilà une belle forme d’innovation alimentaire. Accompagnées de lipides et de glucides, les protéines sont les principales sources d’énergie pour l’organisme. Jusqu’à maintenant, les aliments carnés représentent les principales sources de protéines, mais un jour ou l’autre, ces aliments se réduisent progressivement. De plus, les luttes contre les maltraitances animales et l’importance du respect de leur vie persistent dans presque les 4 coins du monde. De plus encore, si on compare l’alimentation des omnivores, notamment les carnivores, à celle des végétariens ; elle est bien plus chère. Ainsi, pour fabriquer ou transformer la nourriture pour omnivore consommant de la viande, il faut à peu près 8250 litres d’eau et pour un végétalien 3600 litres d’eau. Pour affronter tous ces problèmes, la solution envisageable est la consommation d’insectes. En effet, ils contiennent plus de protéines comparées aux viandes animales et ne requièrent que peu de ressources naturelles. Les insectes demandent moins d’eau et de temps pour leurs élevages. Et les élever ne dégrade pas beaucoup la planète. La culture de la consommation d’insectes existe déjà depuis longtemps en Amérique latine, en Afrique et en Asie. Les statistiques ont démontré que près de 2 milliards de personnes vivant sur Terre consomment déjà des insectes. De nombreuses études ont aussi affirmé que ces bestioles sont enrichies en protéines, bien plus que la viande. 

Les protéines végétales 

Une tendance qui conduit à réduire la consommation de viande et les remarques alarmantes concernant les conditions d’élevage industriel et d’abattage horrible des animaux conduisent à pousser les autres à ne plus se tourner vers des aliments plutôt végétariens, véganes et végétaliens. On est tous au courant de la valeur nutritive des protéines et la valeur nutritionnelle importante qu’elles renferment. On retrouve cette protéine végétale dans les légumes secs, les légumes, les légumineuses, le soja, etc. Pour obtenir tous les nutriments nécéssaires pour votre organisme, il est nécessaire de diversifier vos nourritures. Il y a par exemple le soja, une parfaite source de protéines, que vous pouvez consommer en plusieurs formes : tofu, seitan, tempeh… Il y a aussi les légumineuses ou légumes secs, qui devront toujours être présents dans votre assiette. Elles sont riches en protéines et sans cholestérol et une matière grasse faible. 

Les autres sources de protéines pour le futur

En recherchant de nouvelles sources de nutriments et de protéines pour l’avenir, il est aussi nécessaire d’augmenter la consommation actuelle, mais pas seulement de chercher de nouveaux aliments. Les produits laitiers sont classés en tête de liste, très riches en protéines. De plus, vous pouvez choisir entre consommer du lait de brebis ou du lait de chèvre. Les produits laitiers sont disponibles en plusieurs formes : le fromage blanc, les fromages, les yaourts, les produits fermentés. De plus, les produits laitiers sont constitués de bactéries importantes pour l’entretien de l’organisme. Il y a aussi les œufs qui restent toujours une très bonne source de protéines et de diverses vitamines. Si possible, optez pour des produits sans gluten et le plus important est de toujours garder une alimentation saine

La viande de synthèse 

La viande de synthèse, qu’est-ce que c’est ? Ces viandes sont produites à partir des cellules de souches. La consommation des viandes de synthèse réduit aussi les conséquences négatives de l’élevage intensif comme l’émission des gaz à effet de serre, la consommation excessive d’eau. De nombreux laboratoires dans le monde ont entamé l’étude de cette viande artificielle et les résultats sont plutôt encourageants. Il s’avère que la production de cette viande de synthèse est plus écologique et adaptée aux personnes qui ne veulent pas devenir véganes ou végétariennes, tout en préservant l’environnement. Les chercheurs produisent la viande en manipulant les cellules de souches animales. De plus, le taux de développement de cette culture est plutôt élevé, il est donc possible de créer de la viande par synthèse par tonnes, seulement en faisant usage de quelques cellules mères. Alors, l’innovation alimentaire peut toujours se réaliser d’une autre façon très surprenante, mais toujours pour préserver l’avenir de la planète.

Idées de recettes pour Halloween
Les produits locaux